NU DANS TON BAIN FACE À L'ABÎME. UN MANIFESTE LITTÉRAIRE APRÈS LA FIN DES MANIFESTES ET DE LA LITTÉRATURE

NU DANS TON BAIN FACE À L'ABÎME. UN MANIFESTE LITTÉRAIRE APRÈS LA FIN DES MANIFESTES ET DE LA LITTÉRATURE

Y a-t-il plus de romanciers que de lec teurs ? Reprenant le motif du Zarathoustra nietzschéen, Lars Iyer « tue » la littérature en précisant qu'elle n'a jamais été aussi prolifique. Mais le marché du livre pâtit d'un relativisme qui bloque toute polémique féconde : « L'art se construisait jadis dans l'opposition, mais à présent il se consume dans la machine culturelle, et le sérieux lui-même se trouve réduit à une sorte de kitsch pour les générations X, Y et Z. » Face à la mort de la littérature, ce petit livre, riche en références, préconise... l'écriture.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Un automne de Flaubert, Alexandre Postel, éd. Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MARS :

► Musique des archétypes : Pascal Dusapin, l’un des plus grands compositeurs contemporains français, présente son rapport à Shakespeare et en particulier à Macbeth.

► Manon Lescaut, amour et désillusion : Vincent Huguet, metteur en scène, nous livre sa vision de la femme la plus fatale du répertoire français.

► Les secrets du Mossad : entretien avec Ronen Bergman, auteur du best-seller mondial Lève-toi et tue le premier.

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur l'âge d'or de la littérature américaine, nous vous proposons de découvrir une archive de Retronews, le site de presse de la Bnf.

Retronews - BNF