Nouvelles frontières

Nouvelles frontières

Sa pensée a fait école mais pourrait être revitalisée en étant déplacée dans des champs nouveaux : linguistique, philosophie analytique, métaphysique...

Mon sentiment 1, qui, peut-être, n'exprime que ma partialité et mon ignorance, est que nous n'assistons pas, pour le moment, à des « relances » de la pensée centrale de Derrida qui en manifestent la fécondité en la déplaçant et la discutant, en la mettant au travail et à l'épreuve. Elle se maintient plutôt dans notre espace comme une sorte de dogme structurant, comme une « vérité » stable, ce qui est assez surprenant pour une telle pensée affirmant la nécessité intrinsèque du glissement délétère de toute vérité. La difficulté, il est vrai, est de trouver l'angle de considération permettant ce que nous venons d'appeler une « mise au travail qui soit une mise à l'épreuve ». En raison de la disposition même du propos derridien chez Derrida, il me semble qu'une telle prise en vue devrait s'orienter sur le langage, et même avoir recours à lui comme ressort et ressource de l'enchaînement philosophique. Comment cela peut-il se concevoir ?

1. - On peut envisager une « prolongation » ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison