Nouvelle musique des sphères

Nouvelle musique des sphères

Les voyages du premier Cyrano ont ouvert des voies iconoclastes aux penseurs des Lumières.

tout commence par une nuit de pleine lune. La « boule de safran » dans le ciel donne lieu à plusieurs métaphores, et surtout à un exercice de relativité : « Je crois [...] que la Lune est un monde comme celui-ci, à qui le nôtre sert de lune. » Le chiasme signe un renversement épistémologique. L'expédition vers le satellite ne mène d'abord le narrateur qu'en Nouvelle France. Ce Nouveau Monde a déjà bouleversé les représentations et relativisé les valeurs. Les dialogues entre un sauvage et un Européen malmènent les dogmes religieux et moraux. Sous prétexte de fantaisie, l'arrivée sur la Lune, le prophète enlevé sur un char, et la découverte du paradis terrestre moquent le récit biblique ; la confrontation du narrateur avec des Séléniens qui le considèrent comme un drôle d'animal détruit la prétention des humains à occuper le sommet de la Création. Le voyage jusqu'au Soleil achève de ruiner les certitudes. Non seulement la Terre n'est qu'une planète parmi d'autres, mais l'huma ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine