Nous ne vieillirons pas ensemble

Nous ne vieillirons pas ensemble

Fabienne Kanor

« Continents noirs » fête cette année ses dix ans. Cette collection de Gallimard se consacre aux écritures afro-européennes, principalement d’expression française. Fabienne Kanor prix RFO 2007 y publie son quatrième roman, portrait d’une femme qui, après quarante ans de mariage, se décide à désobéir. Les yeux enfin ouverts, elle prend conscience du temps qui passe, du corps qui lâche. Ponctué de souvenirs, son récit à la première personne dézingue les bonnes manières et les vieilles lunes « Croire que l’on vieillira ensemble est la plus grande supercherie de l’amour ». Avec l’ironie qu’on lui connaît, Fabienne Kanor pense surtout l’échec d’un certain féminisme, tout en livrant une fine réflexion sur le désir et la marcescence.

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine