Nous combattrons l'ombre

Nous combattrons l'ombre

Ténèbres et splendeurs, dérive d'hommes et de femmes qui s'acharnent à lutter contre le silence : ce livre sonde les abîmes d'une improbable quête de soi. Tout ici renvoie aux zones troublantes de la conscience, celles qui préexistent à l'apparition de la parole : la peur des mots et du vide, la difficulté de la reconstruction mentale. À l'instar de ses patients, le psychanalyste Osvaldo Campos a trébuché sur un obstacle. Depuis que l'obscurité s'est abattue sur ses épaules, la réalité craque de toutes parts. Est-il seulement psychanalyste ou simple déchiffreur d'histoires ? Parce qu'il préfère ne pas détruire l'inventivité que l'histoire de chacun déclenche quand elle est racontée à voix haute, il tourne le dos à toute forme d'investigation, jusqu'à se laisser déborder par l'inconscient labyrinthique d'une de ses patientes.

Lídia Jorge ne se contente pas de décrire les affres d'un analyste atypique aux prises avec l'identité trouble de ceux qu'il écoute. Un thérapeute est-il ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé