Nomades land

Nomades land

Avant leur publication sous le titre Frères sorcières, deux des trois parties qui composent le nouveau roman d'Antoine Volodine ont transité par d'autres arts : en 2004, la section centrale fut le fruit d'une collaboration entre l'écrivain et le compositeur Denis Frajerman dans le cadre d'une création radiophonique pour France Culture ; en 2017, le romancier confiait la dernière partie au metteur en scène Joris Mathieu pour le Théâtre Nouvelle Génération à Lyon. Qu'un texte de l'auteur du post-exotisme ait fait escale à travers d'autres corps, voilà un voyage en accord avec l'oeuvre. Chez lui, les âmes passent d'un corps à un autre, voguent à travers les époques et les lieux. Frères sorcières se cale aussi dans les pas d'âmes nomades - en trois temps.

« Faire théâtre ou mourir » est un récit d'aventures au grand air : la narratrice bourlingue avec sa troupe itinérante avant d'être faite prisonnière par des brigands. Suivent des « Vociférations », un « canto ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article