De l'art africain à Picasso : l'inventaire d'Apollinaire

De l'art africain à Picasso : l'inventaire d'Apollinaire

Si l'on met parfois en doute ses talents de critique, Apollinaire avait sans nul doute un oeil libre et curieux, célébré à l'Orangerie.

Immense poète, mais critique médiocre : telle a été pendant longtemps la réputation d'Apollinaire. Du moins en France. Car en Allemagne, en Italie, en Russie, aux États-Unis, ses Méditations esthétiques étaient davantage lues, même si c'était à la manière d'un bréviaire du cubisme, ce qu'elles ne sont pas. « Des passages lyriques admirables », c'est ce que trouvait dans ce livre un des hommes censés s'y connaître le mieux, D. H. Kahnweiler, ajoutant toutefois dans une lettre à Raymond Queneau, en 1960 : « Mais ce ne sont que de vagues bavardages. » Et Braque, à qui pourtant Apollinaire avait consacré un des premiers articles en 1908, lors d'une exposition chez Kahnweiler, précisément, se serait laissé aller jusqu'à dire : « Je ne crois pas qu'il comprenait grand-chose à la peinture. Il était incapable de reconnaître un Rubens d'un Rembrandt. » Le marchand hi ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Un automne de Flaubert, Alexandre Postel, éd. Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MARS :

► Musique des archétypes : Pascal Dusapin, l’un des plus grands compositeurs contemporains français, présente son rapport à Shakespeare et en particulier à Macbeth.

► Manon Lescaut, amour et désillusion : Vincent Huguet, metteur en scène, nous livre sa vision de la femme la plus fatale du répertoire français.

► Les secrets du Mossad : entretien avec Ronen Bergman, auteur du best-seller mondial Lève-toi et tue le premier.

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur l'âge d'or de la littérature américaine, nous vous proposons de découvrir une archive de Retronews, le site de presse de la Bnf.

Retronews - BNF