On n'empêche pas un petit coeur d'aimer

On n'empêche pas un petit coeur d'aimer

Après avoir disséqué de sa plume acérée les rapports mères/filles dans Insecte , Claire Castillon s'attaque aux rapports hommes/femmes. D'un couple à l'autre il n'y a qu'un pas. D'ailleurs l'auteur a d'abord envisagé de donner à ce deuxième recueil de nouvelles le titre Infect . « Mais d'Insecte à Infectla rime était trop facile. Pourtant, infects, nous le sommes tous plus ou moins quand nous aimons. » Celui finalement retenu, On n'empêche pas un petit coeur d'aimer, rend mieux compte d'un auteur à qui on donnerait le bon Dieu sans confession, alors qu'elle sait comme personne l'art d'asséner des monstruosités. Jugez vous-même. Une soeur obsédée par le pénis de son frère dans Haut Vol !, un homme qui muselle sa femme dans l'espoir d'éloigner ses démons dans La douleur, il faut la tuer, une autre qui perd la vue à l'idée de passer le restant de ses jours en tête à tête avec son mari dans La Belle In ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF