Negro spiritual

Negro spiritual

Dans ce texte publié en 1963, James Baldwin fonde ses réflexions sur sa situation personnelle, de son enfance dans Harlem à ses premiers contacts et engagements dans le mouvement des civil rights. C'est toute la force de cet écrivain noir américain : entrelacer un lyrisme introspectif avec une analyse sociale, anthropologique et politique. En cherchant sur soi les stigmates de l'oppression pour mieux les panser, La Prochaine Fois, le feu, malgré son titre menaçant, ne désire rien d'autre que la guérison.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes