Naomi Klein Canada, 1970

Naomi Klein Canada, 1970

La prima donna de la pensée de gauche est devenue une des principales opposantes à Donald Trump.

la journaliste et essayiste canadienne Naomi Klein s'est fait connaître dès 1999 avec No Logo, une dénonciation de la tyrannie des marques dans le capitalisme mondialisé et... un succès mondial de ventes. Depuis, chacun de ses livres est entré dans la bibliothèque des classiques altermondialistes de la critique du néolibéralisme.

Que ce soit La Stratégie du choc (2007), où elle présente les crises comme des opportunités pour une politique de la table rase, ou Tout peut changer (2014), sur « la guerre entre le capitalisme et la planète », elle écrit de gros ouvrages simples et militants, fondés sur des enquêtes minutieuses et érudites, ce qui explique son aura de diva protestataire.

Une des principales opposantes à Trump sur la scène médiatique nord-américaine, elle montre, dans son récent Dire non ne suffit plus. Contre la stratégie du choc de Trump (2017), comment l'élection de ce dernier, qui était selon elle prévisible, ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine