Nafar

Nafar

Au bord du fleuve Meriç, qui sépare Grèce et Turquie, un homme va se jeter à l'eau. Il vient de Syrie, où il tenait un café, est passé par Istanbul, où on l'a vu comme un « nafar », à la fois un étranger et un migrant, et rêve de la Suède. La narratrice relate ses hésitations à la deuxième personne du singulier - et elle a de bonnes raisons de se montrer si familière. Par analepses, elle montre la Syrie déchirée, l'attente en Turquie, une rencontre amoureuse, les départs ratés... Au moyen d'une écriture ample qui ne craint ni le lyrisme ni les références antiques, l'autrice donne à voir la réalité d'un migrant comme si l'on se trouvait à ses côtés. Une réalité qui vient s'opposer aux statistiques par lesquelles on évacue la question.

 

À lire : Nafar, Mathilde Chapuis, éd. Liana Levi, 160 p., 15 E

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF