Mystère d'un tiret

Mystère d'un tiret

Que signifie donc le trait d'union du judéo-christianisme ? Cette notion, assez récente au demeurant, a pu justifier des positions très diverses, sinon antagonistes.

Peut-on déduire une philosophie de la typographie ? Quelle valeur accorder au trait d'union entre deux noms communs ? Renvoie-t-il à l'ordre de l'ontologie (consubstantialité, identité), de la chimie (adhérence, fusion), de la politique (alliance, parti), de la stratégie (coalition, empire), du sentiment (complicité, fraternisation), de la chair (accouplement, conjugalité) ? La grammaire du tiret informe-t-elle la réalité des choses ? L'union qui en ressort se révèle-t-elle communion ou collusion ? La sympathie engage-t-elle la synthèse, la symphonie, la symbiose ou aboutit-elle au syncrétisme ? S'agissant du judéo-christianisme, aucune de ces questions n'est de trop.

Historiquement, pour être récente, la question ne se présente pas moins embrouillée, allant de construction idéologique en contrariété polémique. Elle se pose et se dispose au cours de ce XIXe siècle si interminable qu'il nous poursuit encore. Résumons. Il y va d'abord, en 1831, d'une affaire allemande et protes ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes