In my point of view…

In my point of view…

Tous deux visionnaires, l'un issu de la classe supérieure, l'autre de la classe moyenne, Huxley et Orwell ne voyaient pas l'avenir du même oeil.

Huxley et Orwell eurent en commun la capacité de projeter leur imagination dans l'avenir et leurs idées dans un roman, une inclination vers le pacifisme ainsi que la nationalité britannique. Pour le reste, difficile de les rapprocher sur le plan personnel. D'un côté, Huxley, malade des yeux, né dans une famille d'intellectuels portée sur la littérature et la science, qui dépeint la bonne société dans le roman Contrepoint (1928). Un penseur iconoclaste, aussi, qui s'intéressa aux drogues et aux philosophies orientales, devint une vedette aux États-Unis et demanda sur son lit de mort une injection de LSD (qu'il obtint). De l'autre, Eric Blair, le futur Orwell : un enfant de la classe moyenne britannique, qui fut boursier pendant toutes ses études, puis policier en Birmanie, explora les bas-fonds de Londres et de Paris (Dans la dèche à Londres et à Paris) (1933) et partagea la vie des mineurs du nord de l'Angleterre (Le Quai de Wigan) (1937). Esprit eng ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF