Mrs. Robinson bis

Mrs. Robinson bis

Un scénario de mauvais film érotique pour une comédie fine et piquante sur la société américaine.

Ne prêtez pas attention au sous-titre tapageur et bas de gamme, Les Tribulations d'une MILF. Mrs. Fletcher est une formidable comédie sur les fantasmes des Américains et l'omniprésence des questions de genre aux États-Unis, jusqu'au fin fond des suburbs. Mrs. Fletcher, digne héritière de la femme fatale du Lauréat de Mike Nichols, Mrs. Robinson, est une divorcée de 46 ans, mère d'un garçon lymphatique qui entre à l'université. Désormais seule à la maison, elle reçoit - par erreur ? - un texto venu d'un numéro inconnu, qui la traite élogieusement de MILF (Mother I'd Like to Fuck). Troublée mais secrètement ravie, elle se met à fréquenter les sites X et découvre le continent insoupçonné de la sexualité des seniors. Ses cours du soir à la fac locale, dispensés par une prof transgenre, achèvent d'exciter sa curiosité...

De loin, ce scénario ressemble à celui d'un mauvais film érotique. Mais Tom Perrotta, fort de son humour acide et d ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

Ceux qui restent, Benoît Coquard, La Découverte, 280 p., 19 €.

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon