Mondes flottants

Mondes flottants

Onze méditations givrées qui s'entrechoquent comme des glaçons dans un verre.

L'écriture, pointe émergée de la pensée : c'est ainsi qu'il faut lire le titre qui donne aux méditations d' Icebergs leur caractère marin, c'est-à-dire flottant, soumis aux aléas des courants d'une réflexion qui ne cherche que des ports d'attache provisoires. Onze chapitres s'entrechoquant comme des glaçons dans un verre composent ce court essai. Seule la mélodie que leur proximité provoque les rassemble : on pourrait les feuilleter dans l'ordre qu'on veut. Tanguy Viel prévient dès l'introduction : « Ce qui suit n'est pas un vrai livre [...]. Cet ouvrage, à la limite, est un poisson, mais plutôt même, une algue. » Le varech pousse dans de nombreuses directions, tendant un coup vers un questionnement sur l'emploi de la citation en littérature, rendant une petite visite à Montaigne ou s'intéressant à l'organisation si particulière de la bibliothèque d'Aby Warburg... Les sujets naviguent discrètement vers un même horizon : comment saisir notre pensée ? Réponse possible avec T ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes