Moins vite... moins de morts

Moins vite... moins de morts

La limitation de vitesse fait diminuer la mortalité sur les routes. Maintenant il faut penser plus loin.

alors que les partisans du tout-auto se déchaînent contre la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes à double sens, Mathieu Flonneau, historien à la Sorbonne, spécialiste des transports et de la mobilité, explique en quoi cette mesure participe du bien commun, dans un ouvrage collectif paru en 2016, Choc des mobilités (Descartes & Cie). Il ajoute : « Je ne veux pas faire partie de ceux qui s'opposent à cette mesure. Car il est clair que la limitation à 80 km/h va contribuer à faire diminuer la mortalité sur la route. Jusqu'aux années 1970, il y avait une forme de fatalisme face aux accidents. Aujourd'hui nous pensons que nous pouvons changer les choses. Mais ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Pour pour les fêtes, offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire !