Mme de Sévigné, LETTRES OUVERTES

Mme de Sévigné, LETTRES OUVERTES

Mère dévorante ou aimante ? Femme jalouse de son intimité ou soucieuse de sa postérité ? Esprit clairvoyant ou précieuse aveugle aux injustices de son temps ? La marquise reste insaisissable dans sa correspondance, dont paraît une nouvelle édition.

Orpheline à 7 ans, Marie de Rabutin-Chantal est veuve à 25. Elle s'était mariée de nuit, comme c'était courant de le faire, de peur que le diable ne vienne « nouer l'aiguillette » du mari. On s'inquiétait pour rien. Du côté de l'aiguillette, Henri de Sévigné ne craint personne, il réussit même à mourir dans un duel pour une femme qui n'est pas la sienne. Marie dira de lui qu'elle « l'aimait, mais ne l'estimait pas tandis que lui l'estimait, mais ne l'aimait pas ». Elle a reçu une belle éducation (mathématiques, latin, italien, espagnol), mais une éducation de fille. Pas de rhétorique par exemple, réservée aux garçons. On devine que gagner une place dans la littérature de l'époque n'est pas chose facile : Mme de La Fayette nie avoir écrit La Princesse de Clèves ; les premiers romans de Mlle de Scudéry sont signés par son frère... Littérairement, les femmes n'existent pas.

Or, en ce siècle qui deviendra classique, le monde des lettres (avec une minuscule, entendez : ce ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF