Mauvaise langue

Mauvaise langue

Il est incroyable que la perspective d'affronter personnellement les lecteurs n'ait jamais fait renoncer un éditeur à écrire un livre. Il y a là un mystère que rien n'a entamé depuis que ceux qui devraient en principe se contenter de publier se mêlent aussi d'écrire. Encore qu'il ne faille pas se montrer trop sévère envers la corporation. Au XXe siècle, pour s'en tenir à lui, elle a touché à tous les registres avec un bonheur variable : l'essai littéraire Bernard Grasset, le roman André Balland, le récit François Maspero, et surtout les souvenirs Pierre-Victor Stock, Edmond Buchet, Edmond Charlot, Maurice Girodias, Vladimir Dimitrijevic, Éric Losfeld, Pierre Belfond, Jean-Jacques Pauvert, certains empruntant successivement à chacun de ces genres Robert Laffont. De temps en temps, d'autres éditeurs s'y mettent à leur tour, généralement lorsque sonne l'heure de la retraite et du désoeuvrement. Le cas de Claude Durand, alias François Thuret, un ancien du Seuil des grandes années qui re ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF