MARC-ANTOINE MATHIEU

MARC-ANTOINE MATHIEU

Il est un expérimentateur de la bande dessinée. Avec sa série « Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves », Marc-Antoine Mathieu investit le champ de la métaphysique des formes, narratives et graphiques. Composés dans un univers noir et blanc propre à leur auteur, les six albums de la série jouent avec les conventions de la bande dessinée. Les cases débordent, traversées par des dimensions spatio-temporelles labyrinthiques, des vertiges existentiels et des mises en abyme dignes d'un Borges (de L'Origine au sublime Décalage). En 2009, son album Dieu en personne, qui met en scène le retour dans le monde des hommes de Dieu et le procès dont il fait l'objet, connaît un succès monstre.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes