MALGRÉ LA CENSURE

MALGRÉ LA CENSURE

L'affaire Weinstein a été peu médiatisée en Chine. Néanmoins, le paysa connu ses premiers remous à la suite d'une affaire de harcèlement.

Se proclamer Mee Too ou balancer ses porcs, est-ce une affaire occidentale ou un enjeu universel ? La question n'est pas anodine - elle signe la différence entre une révolution mondiale ou culturellement ancrée. Il semble que le phénomène qui secoue actuellement l'Occident trouve des pendants au-delà de ses frontières. Nos confrères du Monde signalent ainsi l'apparition, sur les réseaux sociaux chinois, du mot clé « wo ye shi » , qui signifie « moi aussi », souvent utilisé par des étudiantes - d'après Human Rights Watch, elles sont 67 % à avoir subi le harcèlement. Rien à voir, cependant, avec la déferlante qui traverse l'Occident depuis l'affaire Weinstein - par aill ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Pour pour les fêtes, offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire !