Main tendue aux carnivores

Main tendue aux carnivores

Dans leur livre Quand la faim ne justifie plus les moyens (Les Liens qui libèrent) les activistes anti-élevage industriel de L214 ne font plus du véganisme un présupposé absolu. Ils appellent à une union de tous. « Nous savons que d'autres, tout en prenant au sérieux les intérêts des animaux, sont partisans d'une simple modération de la consommation de viande. [...] Le questionnement sur l'opportunité ou non de manger les animaux est crucial. Toutefois, il ne doit pas nous paralyser ni alimenter des oppositions stériles quand l'urgence est de lutter contre l'élevage intensif : celui-ci est de loin le principal enjeu, pour ce qui est de la souffrance comme du nombre d'animaux tués. »

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF