Main tendue aux carnivores

Main tendue aux carnivores

Dans leur livre Quand la faim ne justifie plus les moyens (Les Liens qui libèrent) les activistes anti-élevage industriel de L214 ne font plus du véganisme un présupposé absolu. Ils appellent à une union de tous. « Nous savons que d'autres, tout en prenant au sérieux les intérêts des animaux, sont partisans d'une simple modération de la consommation de viande. [...] Le questionnement sur l'opportunité ou non de manger les animaux est crucial. Toutefois, il ne doit pas nous paralyser ni alimenter des oppositions stériles quand l'urgence est de lutter contre l'élevage intensif : celui-ci est de loin le principal enjeu, pour ce qui est de la souffrance comme du nombre d'animaux tués. »

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes