Main magique

Main magique

Misère de la com et des communicants ! Plus leur salade est défraîchie, plus ils font un usage intensif des grandes oeuvres. Hier, en temps de paix, comme on dit désormais, c'était Ernst Kantorowicz qu'on servait à toutes les sauces. Ah Les Deux Corps du roi ! D'un essai virtuose sur la théologie politique au Moyen Âge, on tirait un bavardage cuistre sur ce qui distingue vie privée et vie publique en milieu élyséen. En temps de guerre - puisqu'une pandémie paraît-il en est une -, c'est Marc Bloch qui est sollicité à son tour. Les rois thaumaturges étaient réputés guérir par apposition des mains. Ce pouvoir était une manifestation de leur nature divine (« Le roi te touche, Dieu te guérit »). Il s'est éteint outre-Manche avec l'émergence au début du XVIIIe siècle d'une monarchie constitutionnelle et, en France, jusqu'au sacre de Charles X. Le président Macron en aurait pourtant conservé quelque chose lorsqu'il va à la rencontre de son peuple : le roi te visite, Dieu te guérit ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes