Macron croqué

Macron croqué

Les quinquennats défilent, et Patrick Rambaud les fixe avec style - celui des grands mémorialistes d'antan, devenu sa deuxième langue écrite. Après les Chroniques du règne de Nicolas Ier et François Le Petit, il conte l'ascension d'un Julien Sorel amiénois vers le trône dans Emmanuel le magnifique. Extrait : « À peine un gouvernement eut-il été nommé [...] que ce bel ensemble fut aussitôt écorné par la mise en accusation d'un apôtre de la première heure, M. Ferrand, un baron du Finistère qui ressemblait à un notaire à cause de son bedon naissant et de son poil en ondulations. »

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon