Mûrir comme un « ananas rugueux »

Mûrir comme un « ananas rugueux »

Vouées à une jeune fille hautaine, les deux nouvelles d' Un demi-pamplemousse sont exemplaires de l'art de Munro.

La mère de Rose est morte juste après sa naissance, et c'est Flo qui est venue la recueillir dans son berceau. Flo a épousé le père de Rose et a transformé l'atelier de réparation de meubles en épicerie. Peu de temps après est né le petit Brian. Flo est une femme énergique, une femme dure à la tâche, dure en affaires, maîtresse dans l'art de percer les gens à jour ; son esprit se partage très équitablement entre le sens pratique et les superstitions les plus diverses. Selon le père de Rose, Flo est une femme telle que les femmes doivent être, même si elle croit que porter des bottes en caoutchouc à l'intérieur d'une maison rend aveugle. Ou peut-être justement pour cela.

Les premières années de la vie commune entre Rose et Flo sont une « longue trêve », au cours de laquelle le tempérament de Rose « se développait comme un ananas rugueux, mais lentement, secrètement, l'orgueil et le scepticisme se chevauchant jusqu'à former un ensemble surprenant, même à ses propres yeux ». Au ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes