Mémoires d'un amnésique

Mémoires d'un amnésique

Après un grave accident, Franz, 10 ans, devient amnésique. De sa mère, de l'Algérie qu'il a dû fuir, comme de ses origines juives, il ne garde aucun souvenir. Il emménage en 1963 à Tilliers (ville imaginaire du Loiret), dans une grande demeure, où son père, Abraham, établit son cabinet médical. Ce roman magistral et classique nous plonge, sans passéisme, dans l'essence même des années 1960. Et interroge ses symboles et mythologies à travers les yeux d'un enfant, derrière lequel on devine l'auteur .

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« La Filiale »,Sergueï Dovlatov, traduit du russe par Christine Zeytounian-Beloüs (éd. La Baconnière)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine