MÉLENCHON, PAS SI ROBESPIERRISTE

MÉLENCHON, PAS SI ROBESPIERRISTE

Le leader des Insoumis et le révolutionnaire sont souvent comparés. Pas toujours à bon escient.

Lorsqu'il était jeune trotskiste, Mélenchon avait eu le choix de son blase. Déjà amoureux de la Révolution, Il aurait pu choisir « Maximilien ». Il préféra « Santerre ». Santerre, c'est « le général roulement », surnommé ainsi parce qu'il aurait commandé un roulement de tambour pour couvrir la voix de Louis XVI sur l'échafaud. Michelet a tracé le portrait de cet ancien brasseur de Bercy qui finit sa vie en spéculant sur les biens nationaux : « C'était une espèce de Goliath, sans esprit, sans talent, ayant les apparences du courage, du bon coeur et de la bonhomie. »

En pistant Mélenchon sur le chemin de la Révolution, on croise aussi Marat. Michelet, encore lui, note que celui-ci avait un médecin qui lisait son journal, L'Ami du peuple : « Quand il le voyait plus sanguinaire que d'habitude et qu'il tournait au rouge, il allait le saigner. » Y a-t-il un médecin chez les insoumis ? Au physique, en tout cas, Mélenchon rappelle davantage les révolutionnaires qui ont du ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : À lire : « Lanny », Max Porter, traduit de l'anglais par Charles Recoursé, éd. du Seuil

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF