L'universel et l'historique

L'universel et l'historique

Mon souhait, dans cette conférence, est d'aider mes auditeurs à s'orienter dans un débat contemporains où sont engagés d'importants penseurs européens et américains. Les deux foyers principaux de la discussion sont, d'une part, la Théorie de la Justice de Rawls et les débats qu'elle a suscités parmi les juristes, les économistes, les politologues, les philosophes à partir principalement du monde anglo-saxon ; d'autre part, l'« éthique de la discussion » de Karl Otto Apel et Jürgen Habermas et les débats qu'elle a également suscités dans les mêmes milieux, mais à partir plutôt de l'Europe occidentale. L'enjeu commun au débat est de savoir si on peut formuler au plan éthique, juridique, politique, social, des principes universels, valables indépendamment de la diversité des personnes, des communautés et des cultures susceptibles de les appliquer, et sans limitation tenant aux circonstances particulières d'application et principalement à la nouveauté des cas apparus ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Par les routes », Sylvain Prudhomme,  éd. L'Arbalète/Gallimard

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF