LUNDI SANS VIANDE

LUNDI SANS VIANDE

Cinq cents personnalités parmi lesquelles Isabelle Adjani, Stéphane Bern, Isabelle Autissier ou Matthieu Ricard s'engagent en faveur du Lundi vert, opération qui propose de ne pas manger de viande ou de poisson le lundi. Elles provoquent de nombreux commentaires négatifs sur les réseaux sociaux. Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, les accuse de « donner des leçons entre trois allers-retours entre Paris et New York ». Même tonalité chez Ségolène Royal, même si son titre d'ambassadrice des pôles ne la rend pas si économe en termes de trajets en avion. On peut s'agacer de l'omniprésence des people dans les médias. Mais est-ce le moment de le faire lorsqu'ils s'engagent pour une opération coorganisée par des chercheurs du CNRS et de l'Inra qui analyseront le comportement de ceux qui modifient ainsi leur alimentation ?

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon