Lunaire et lucide Einstein

Lunaire et lucide Einstein

Après quelque quatre cents ouvrages consacrés à Einstein, une nouvelle biographie apporte de nombreux témoignages inédits. Portrait de l'homme qui, à propos de Dieu, affirmait : «Le vieux ne joue pas aux dés».

Il n'est pas d'exemple, avant lui, dans l'histoire des sciences, d'un savant illustre qui, pourchassé comme un Rudolf Valentino par des foules en délire, soit devenu à son corps défendant l'idole des jeunes et la proie des paparazzi parce qu'une multitude qui n'y comprenait goutte portait aux nues sa théorie de la relativité. Qu'un médecin, après sa mort à Princeton, ait indûment prélevé son cerveau dans l'espoir d'y trouver le secret du génie relève bien de ce qu'Albert Einstein appelait une célébrité « psychopathologique » : ne fut-il pas, pour un savant anglais, « le plus grand Juif depuis Jésus » ? Une fillette américaine lui demanda - comme au Père Noël - « s'il existait vraiment », un coiffeur suppliant rêva de reproduire sa tignasse sur les flacons d'une lotion capillaire. Sa vie durant, l'homme tranquille fumeur de pipe et violoniste, amoureux des femmes et des bateaux, amateur de voile sans savoir nager, qui méprisa en vrac argent, succès, mondanités, ne connut le bonheur i ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes