Louis Watt-Owen

Louis Watt-Owen

« Des comme vous, ça ne court pas les rues... »

3 avril

« J'ai pesé vos cartons de bouquins et vos paperasses ! Vous voulez savoir le chiffre exact ? », m'a dit le chef des déménageurs pendant qu'il soufflait sur le chèque du règlement pour en sécher l'encre.

Je n'étais pas sûr de vraiment vouloir savoir, et les montagnes de cartons m'écrasaient d'avance. Malgré tout, j'étais curieux de la chose, ce n'est pas tous les jours que l'on peut évaluer irréfutablement le poids de sa folie et une telle occasion n'allait pas se représenter de sitôt.

« 3,5 tonnes ! Jamais vu ça en trente ans de carrière ! J'y ai laissé les amortisseurs des deux camions, je vous fais grâce de la petite note de leur réparation. Un type qui accumule tant de papier c'est devenu trop rare. Des comme vous, je vous le garantis, ça ne court pas les rues ! [...] »

Lire la suite sur Lamaindesinge.blogspot.fr/

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes