L'origine du monde

L'origine du monde

Depuis La traversée des Monts Noirs Stock, 1992, Rezvani poursuit, parallèlement à son oeuvre autobiographique, une vaste entreprise romanesque située dans un temps futur. L'incendie du Grand Musée qui sert de point de départ à l'intrigue de L'origine du monde a lieu en 2020. Mais cette date n'est plus très lointaine et l'auteur s'attache à décrire un univers en décalage, certes, avec le nôtre, mais suffisamment proche pour que la confusion se produise dans l'esprit du lecteur : le monde de l'art ne connaît-il pas une crise capable de susciter des doutes destructeurs, des constructions scientifiques et philosophiques visant à substituer à l'original sa reproduction infinie ? Les milliers de visiteurs qui se précipitent dans les musées voient-ils encore les oeuvres ? La peinture est-elle faite pour être vue, pour être sue ou est-elle seulement justifiée par une possession passionnée ? « Détruire plutôt que conserver à tout prix peut-il aider à élargi ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Laurent de Sutter © Hannah Assouline/ éd. de l'Observatoire

Laurent de Sutter
« Une indignation efficace reconfigure nos manières de penser »

Nos livres

 La langue confisquée, Frédéric Joly, éd. Premier Parallèle

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

SEPTEMBRE :

► L'identité et ses (im)postures : critique du Nom secret des choses de Blandine Rinkel

 Souvenirs de la maison close : critique de La Maison d'Emma Becker

 Le feu au lac : version longue de l'entretien avec Kevin Lambert

 

© Louison pour le NML

© Louison