London, avec vue sur la mer

London, avec vue sur la mer

L'auteur de Martin Eden a aussi écrit de palpitantes aventures marines où les Blancs et les habitants des îles rivalisent de cruauté.

l'oeuvre de l'Américain Jack London ne se limite pas à de brillantes fictions animalières et au chef-d'oeuvre autobiographique Martin Eden. Parmi les mille métiers que l'écrivain a exercés - et qui ont nourri son oeuvre -, beaucoup l'ont emmené en mer. Quoi de plus naturel pour un enfant des classes populaires de San Francisco ? Il a été pilleur d'huîtres, membre de la patrouille de pêche de Californie, il a chassé le phoque au Groenland... Une fois riche et couvert de succès, il s'est offert un bateau, le Snark, avec lequel il a fait le tour du monde. La mer fit partie de sa vie, et elle se retrouve dans son oeuvre.

Ce sont d'abord des romans d'aventures, tel l'étonnant Loup des mers, qui fit un triomphe dès sa publication, en 1904. Un critique littéraire de San Francisco assez content de lui prend le ferry pour traverser la baie par temps de brouillard. Là, le ferry se fait éperonner et envoyer par le fond. Notre dandy voit sa dernière h ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article