Loin de la Bosnie

Loin de la Bosnie

Réfugié en France après avoir déserté l'armée bosniaque en 1992, Velibor Colic' raconte sa difficile insertion dans notre pays. Écrivain reconnu chez lui, il se retrouve illettré chez nous. Alors il voyage : de Milan à Budapest en passant par Prague, il expose avec humour des sociétés souvent aussi promptes à l'accueillir qu'à le rejeter. Ce roman autobiographique est finalement moins un guide de survie, comme le laisse entendre son titre, qu'un regard avisé sur la condition d'exilé des temps modernes

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« La Filiale »,Sergueï Dovlatov, traduit du russe par Christine Zeytounian-Beloüs (éd. La Baconnière)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine