L'Officine

L'Officine

Oublions qui il est, ou plutôt qui il fut. L'ex-maire de Lyon, chassé par la récente vague moralisatrice qui s'est abattue sur la France, reste poète. En témoigne ce recueil de haïkus que Philippe Tesson, dans son émission tôt disparue, balança par-dessus son épaule et Jean-Edern Hallier s'inspira de ce mépris célèbre. Libre de ses soirées, Michel Noir s'est ensuite employé à faire l'acteur, dans du Tchekhov. Ce n'est pas le plus facile. Un commando FN, troublant la représentation, lui coupa la claque en lui flanquant une gifle. Après avoir produit un court récit sentimental, Bénédicte , il lui restait le roman dans lequel il a pensé qu'il pouvait mettre à profit, pour en avoir été la victime, sa connaissance des magouilles et des complots de coulisses. La technique, quoi. Ô surprise ! Ce roman, lui, n'est pas déshonorant du tout. En tout cas, il en vaut bien d'autres, même américains. On assassine, on fait chanter, on explose. Au centre de l'action, un journalist ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes