L'offensive des mots

L'offensive des mots

Vous êtes apparu sur la scène de l'intelligentsia, philosophe, militant, essayiste, romancier, cinéaste », résumait, en 2003, Jean Hatzfeld, opposant un premier Bernard-Henri Lévy, « très méfiant, et en apparence hautain, à l'encontre des journalistes » et un second Bernard-Henri Lévy, devenu, par la force des choses, journaliste. « D'où vient ce virus du journalisme ? », interroge l'auteur d'Une saison de machettes. En guise de réponse, l'auteur des Aventures de la liberté évoque trois noms, auxquels correspondent, à ses yeux, trois idées : Sartre, pour qui « l'écriture journalistique » et « l'écriture littéraire » se confondent ; Foucault, évoquant « la grande colère des faits » ; Clavel enfin, se qualifiant quant à lui de « journaliste transcendantal ». Autant de formules susceptibles d'éclairer un itinéraire comme une méthode.

Neuvième volume de Questions de principe, série inaugurée en 1983, Récidives se présente comme le catalogue raisonné des différentes passions intel ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : Révolution aux confins, Annette Hug, traduit de l'allemand Suisse par Camille Luscher, éd. Zoé