Littérature verte

Littérature verte

Après quatre ans d'interruption, Le Visage vert, la revue des littératures de l'étrange, est de retour. Une nouvelle présentation, un nouvel éditeur, mais un rédacteur en chef inamovible, l'excellent Xavier Legrand-Ferronnière. Qui a concocté pour ce quatorzième numéro un sommaire des plus alléchants autour de deux dossiers : l'un consacré aux femmes fatales chez les décadents Jean Lorrain, Félicien Champsaur, Hanns Heinz Ewers..., l'autre à Arsène Houssaye déjà présent dans le tout premier numéro, en octobre 1995 avec deux de ses nouvelles. Houssaye 1815-1896 n'est pas un génie méconnu, non, mais son oeuvre très abondante est bourrée de petites perles rares. Une revue passionnante pour authentiques passionnés.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes