Lire la Bible

Lire la Bible

Sans négliger l'ascendance protestante de Ricoeur, il faut percevoir l'ampleur et l'aisance de la manière de lire la Bible qu'il pratique et propose. Cet art de lire relève de la littérature et de l'interprétation générale des textes.

Pour approcher L'Art de lire la Bible de Ricoeur, nous nous laissons guider par trois textes ou trois phrases remarquables qui dessinent trois aspects de sa lecture et éclairent de façon réflexive ce que nous faisons parfois spontanément, mais sans en raccorder tous les fils, sans en percevoir comme lui la cohérence intelligible.

« Ne pas séparer les figures de Dieu des formes du discours dans lesquelles ces figures adviennent. »

Cette phrase extraite d'un article de 1969 dessine un premier moment et établit un programme auquel Ricoeur reste inflexiblement fidèle. Elle résume certes le résultat de cent ans d'exégèse scientifique de la Bible, la prise en compte des « genres littéraires », en particulier le grand moment que fut dans les années vingt l' Ecole de l'histoire des formes en Allemagne , avec Dibelius et Bultmann. Prendre en compte les genres littéraires bibliques, dans l'Ancien et le Nouveau Testam ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : À lire : « Lanny », Max Porter, traduit de l'anglais par Charles Recoursé, éd. du Seuil

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF