Lire et relire Carson McCullers avec Pierre Lemaitre

Lire et relire Carson McCullers avec Pierre Lemaitre

L'adolescente éternelle

Pour le centenaire de la naissance de l'écrivaine et le cinquantenaire de sa mort, l'essentiel de son oeuvre est réédité : cinq romans, aussi ardents que la brève existence de la tête brûlée, qui l'imposent comme l'une des plus grandes voix du Vieux Sud américain.

« Celui qui aime est tellement affamé du moindre contact avec l'objet de son amour qu'il n'a de cesse de l'avoir dépouillé. » Selon moi, tout Carson McCullers est contenu dans cette seule ligne. C'est un peu expéditif, bien sûr, mais regardez la vie de cette femme : son avidité affective est inextinguible, elle a épuisé son entourage. C'est cette avidité qui fera de Carson une écrivaine, qui la précipitera dans les bras les plus divers, qui la poussera à l'errance, la ballottera en tous sens, qui la brisera, qui... Je m'enflamme vite quand il s'agit de Carson McCullers. Mettons un peu d'ordre dans tout ça. Commençons par le début, par un coup de tonnerre dans les lettres américaines.

Personne n'a vu venir la jeune fille au doux visage qui publie, cette année de 1940, Le coeur est un chasseur solitaire (incipit : « Il y avait, dans la ville, deux muets qui ne se quittaient jamais »), roman qui s'affranchit de devoir raconter une histoire au profit de la radiographie v ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon