Lionel Ray, le poète à trois têtes

Lionel Ray, le poète à trois têtes

Lionel Ray

Il y eut, dans les années 1955-1965, un jeune poète nommé Robert Lorho. Puis, en 1970, sous le patronage d’Aragon, naquit Lionel Ray, auteur à ce jour d’une quinzaine de recueils tous publiés chez Gallimard et de plusieurs essais sur la poésie dont Le Procès de la vieille dame, éd. de la Différence, 2008. En 2007, avec L’Invention des bibliothèques 1, un nouvel hétéronyme est apparu qui n’est pas allé jusqu’à occulter l’identité précédente : Laurent Barthélémy, poète plus jeune que Lionel Ray, dont le désir d’objectivité et le refus de l’émotion trop affichée intéressent mais inquiètent aussi son aîné. Et les voici qui dialoguent, amicalement mais fermement, dans un volume de Lettres imaginaires où Lionel Ray a également recueilli deux entretiens qui éclairent son parcours, ainsi qu’un essai sur « l’émotion poétique ». Cet échange épistolaire accompagne la genèse d’Entre nuit et soleil, livre très savamment construit qui trouve ainsi un étonnant « commentaire » créateu ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire :Divers, Pierre Guyotat, éd. Les Belles lettres, 496 p., 27 E.