L'INCUBATEUR DU 6B

L'INCUBATEUR DU 6B

« Ce que fait Julien Beller au 6b, je n'aurais pu le faire », dit Patrick Bouchain. Julien Beller, jeune architecte diplômé, habitait à Saint-Denis dans une cabane construite de ses mains avec des matériaux de récup, lorsqu'il a remarqué un immeuble désaffecté, l'ancien siège social d'Alstom, au 6-10, quai de Seine, sur l'île Saint-Denis. Il propose alors à Alstom d'occuper le bâtiment moyennant loyer. « Alstom nous a concédé 2 000 mètres carrés pour 100 000 euros par an. Pour la première fois en Ile-de-France, un bâtiment vide se transformait en lieu de travail sans être squatté. » Le quadragénaire Julien Beller, qui a construit le centre d'accueil pour migrants entièrement démontable de la porte de la Chapelle, occupe des bureaux au sixième étage du 6b. « Le 6b, c'est 170 structures et 370 personnes, 6 millions de chiffre

d'affaires annuel. » Et des plasticiens,

des graphistes, des paysagistes, une cantine, un studio de danse home made... « L'architecture es ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« Je reste roi de mes chagrins », Philippe Forest, éd. Gallimard