L'inconnue du chromosome 21

L'inconnue du chromosome 21

Marthe Gautier a mis au jour la trisomie 21, mais un homme, Jérôme Lejeune, s'en est attribué la découverte et lui a ravi tous les lauriers. Révoltée, Corinne Royerre visite sa destinée dans un roman. Le Nouveau Magazine Littéraire les réunit en exclusivité.

C'est une jeune fille dans un corps de nonagénaire. « Après les gilets jaunes, voici le bonnet rouge ! », plaisante-t-elle sur sa coiffe, rendue nécessaire à cause d'une chimiothérapie. Le traitement l'affaiblit, mais sa vivacité reste contagieuse. Elle nous accueille dans son appartement parisien, caverne d'Ali Baba où elle peint la nature sur des objets en porcelaine. Il y a soixante ans, Marthe Gautier a percé la mécanique fondamentale de la trisomie 21, mais elle n'a jamais été reconnue comme l'auteur de cette découverte, qu'un homme s'est indûment attribuée. Sa nièce dévouée, Jacqueline, raconte que Marthe « n'a rien raconté à sa famille. Elle ne nous a même pas conviés à la remise de sa Légion d'honneur ». Aujourd'hui, l'écrivaine Corinne Royer rend justice à son histoire, dans un roman où un personnage fictionnel, Louisa, rencontre Marthe. La romancière a découvert ce destin par hasard, en signant son roman précédent, La Vie contrariée de Louise. Un lecteur lui dit : ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Nos livres

« La Filiale »,Sergueï Dovlatov, traduit du russe par Christine Zeytounian-Beloüs (éd. La Baconnière)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine