L'Europe, d'une marge à l'autre

L'Europe, d'une marge à l'autre

Imaginez une trajectoire est-ouest, qui s'étirerait des confins de la Turquie à une île au nord du Danemark. Qui serait à la fois un axe géographique et existentiel entre l'arrière-pays kurde et rebelle d'un État nationaliste et un improbable havre du Grand Nord. C'est entre ces deux pôles qu'Oya Baydar trace une sorte de parabole en forme de roman où il s'agit de désapprendre et d'être désorienté pour trouver quelque lambeau de vérité. Un couple renommé elle, Elif, candidateau prix de la « femme scientifique de l'année », et lui, Ömer Eren, Homère qui a perdu la voix et le souffle épique fait un chassé-croisé, l'une à la recherche de son enfant exilé, l'autre en quête d'une révolution disparue. En multipliant les points de vue, l'auteur turque brouille les cartes entre les « déserteurs de la vie » et les « découvreurs » acharnés, et livre le contraire d'un récit initiatique : une prose chorale et poétique où chacun cherche à la fois des racines et une échappatoire. Entrecroisant le ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon