Lettres du Gers

Lettres du Gers

A la manière d'un moraliste du xviiie siècle, Serge Safran livre, en un court recueil, dix-neuf lettres à la « douce T. » Lettres d'amour et réflexions sur la vie, nourries de références littéraires, écrites depuis le Gers, lieu de ralliements, d'échanges, de souvenirs. Retranché dans la solitude de la campagne, il passe, ici et là, quelques jours chez des amis. De la lumière, la musique et les couleurs du paysage naissent les sentiments, prétextes à la missive. Sous le soleil froid et éclatant de décembre, dans la ferme des étoiles, « l'amour était dans l'air, ainsi que dans les coeurs ». Du chant matinal des oiseaux à la soirée qui s'égrène lentement, de l'amour « toujours en jachère » au désamour fatal, inéluctable, le narrateur promène sa mélancolie jusqu'à la promesse du retour.

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes