LES VARIATIONS HAWTHORNE

LES VARIATIONS HAWTHORNE

Une romancière retrace librement la vie de Nathaniel Hawthorne : l'auteur de La Lettre écarlate est le premier écrivain américain à se détacher de l'héritage européen.

Le « poids de l'héritage » familial de l'écrivain Nathaniel Hawthorne (1804-1864) et cette éducation puritaine qu'il rejeta ont déterminé sa vie et son oeuvre. En apprenant que son grand-père, John Hathorne, avait été juge au procès des sorcières de Salem (1692, Massachusetts), il ajouta, pour s'en dissocier, la lettre w à son nom de famille. Pourquoi celle-ci plutôt qu'une autre ? La romancière Marie Goudot livre plusieurs interprétations. Quant à la lettre A, que porte sur sa poitrine la pécheresse dans La Lettre écarlate, de quoi est-elle l'initiale ? « Adultère », sait-on. Mais aussi « Adam, le premier pécheur », ainsi qu'« Amérique », suppose la romancière. Car Hawthorne a été le premier écrivain américain à rompre avec le Vieux Continent, à y enraciner ses fictions.

Ne cherchons pas à trier le vrai de l'imaginaire : il ne s'agit pas d'une biographie de Hawthorne, mais bien d'un roman inspiré par sa vie. Une telle narration à deux voix - celle ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Entretien

Aurélie Charon © S.Remael/Ed. L’Iconoclaste

Aurélie Charon
Autrice de C'était pas mieux avant, ce sera mieux après (L'Iconoclaste)

Nos livres

NUAGE ORBITAL, Taiyô Fujii, traduit du japonais par Dominique et Frank Sylvain, éd. Atelier Akatombo

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine