LES VARIATIONS HAWTHORNE

LES VARIATIONS HAWTHORNE

Une romancière retrace librement la vie de Nathaniel Hawthorne : l'auteur de La Lettre écarlate est le premier écrivain américain à se détacher de l'héritage européen.

Le « poids de l'héritage » familial de l'écrivain Nathaniel Hawthorne (1804-1864) et cette éducation puritaine qu'il rejeta ont déterminé sa vie et son oeuvre. En apprenant que son grand-père, John Hathorne, avait été juge au procès des sorcières de Salem (1692, Massachusetts), il ajouta, pour s'en dissocier, la lettre w à son nom de famille. Pourquoi celle-ci plutôt qu'une autre ? La romancière Marie Goudot livre plusieurs interprétations. Quant à la lettre A, que porte sur sa poitrine la pécheresse dans La Lettre écarlate, de quoi est-elle l'initiale ? « Adultère », sait-on. Mais aussi « Adam, le premier pécheur », ainsi qu'« Amérique », suppose la romancière. Car Hawthorne a été le premier écrivain américain à rompre avec le Vieux Continent, à y enraciner ses fictions.

Ne cherchons pas à trier le vrai de l'imaginaire : il ne s'agit pas d'une biographie de Hawthorne, mais bien d'un roman inspiré par sa vie. Une telle narration à deux voix - celle ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes