LES SOURIS DE SPIEGELMAN

LES SOURIS DE SPIEGELMAN

Maus (1986-1991) a d'abord été publié dans Raw, une revue d'avant-garde qu'Art Spiegelman animait avec sa femme à partir de 1980 - et qui révéla Charles Burns ou Chris Ware. Historique et autobiographique, Maus raconte la vie de Vladek Spiegelman - le père de l'auteur -, Juif polonais survivant des camps, immigré aux États-Unis. Spiegelman passe du récit de la vie de ses parents avant, pendant et après la guerre, à la description de ses rencontres houleuses, pétries d'incompréhension, avec son père. S'inscrivant dans la tradition de la BD animalière (mais retournant aussi contre la propagande nazie sa propension à bestialiser ses adversaires et bouc-émissaires), il représente les Juifs en souris, les nazis en chats et les Polonais en porcs. Le dessinateur adopte un noir et blanc hachuré et brut, rétif à toute coquetterie. Ce récit sera récompensé par le prix Pulitzer et s'imposera auprès d'un très large public. Après Maus, dont il lui fallut digér ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes