''Les Provinciales, une vitalité contagieuse qui me paraît unique''

''Les Provinciales, une vitalité contagieuse qui me paraît unique''

C'est la première fois que je fais un spectacle à partir d'un texte qui n'est pas spécifiquement théâtral. Ce qui m'importe, c'est de tenter d'en retrouver et l'esprit, et l'enjeu. L'esprit en est tonique, jubilant, porté par une langue qui est dans sa jeunesse, et cet ensemble donne aux Provinciales une vitalité contagieuse, d'une modernité abrupte, qui me paraît assez unique. Quant à l'enjeu, il ne s'agit pas d'élucider ce qu'il en est véritablement de la grâce suffisante et de la grâce efficace, mais bien de démontrer que le discours théorique peut être un lieu de pouvoir.

La mise en scène ne relèvera en rien de la reconstitution historique, et le comédien n'aura pas à « incarner » Pascal, mais un personnage nommé EAABPAFDEP, c'est-à-dire Et Ancien Ami Auvergnat Blaise Pascal Fils d'Étienne Pascal. En revanche, la pièce reprend à sa façon les trois parties des Provinciales . La première partie se déroule chez l'imprimeur, pour évoque ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes