Les précurseurs

Les précurseurs

Virginie Despentes et Jean-Marie Gustave Le Clézio

Excepté leur statut d'écrivains couronnés de succès, Virginie Despentes et Jean-Marie Gustave Le Clézio n'ont pas grand-chose en commun. Et pourtant, ils sont peut-être aujourd'hui les deux seuls écrivains français à succès dont on peut chanter les louanges sans risquer un tir de barrage - essayez donc avec Houellebecq. Deux écrivains singuliers, qui n'ont sans doute jamais cherché le consensus, mais qui, rattrapés par l'époque, sont devenus consensuels.

Le cas de Virginie Despentes est le plus frappant. Entrée en littérature par la marge avec son roman Baise-moi, elle fut identifiée, au fil des publications, comme la romancière des punks (Bye Bye Blondie), des rebelles authentiques, des travailleurs du sexe (Les Chiennes savantes)... Plus tard, elle deviendra aussi l'une des premières passeuses de s théories du genre et une pionnière de la cause LGBT, et écrira un essai dont on peut dire sans risque qu'il préfigura le mouvement #MeToo (King Kon ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : La tempête qui vient, James Ellroy, éd. Rivages/Noir

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon

OCTOBRE :

 Microclimat judiciaire : entretien avec Judtih Rochfeld

► De Big Brother à Big Other : inédit du dossier Orwell-Huxley

► « Le génie français, c’est la liberté ! » : version longue de l'entretien avec Laurent Joffrin

Les écrivains journalistes avec RetroNews

Pour accompagner notre dossier sur la littérature érotique, nous vous proposons de plonger, en partenariat avec Retronews, le site de presse de la Bnf, dans la vie de Rachilde, la reine des décadents.

Illustration : Le journal des Débats, 27 mars 1899 - source : RetroNews-BnF