Les Obama, saison 1

Les Obama, saison 1

Netflix prend sous contrat le couple présidentiel : classé à gauche, la firme énerve certains abonnés.

Hollywood était déjà la bête noire des conservateurs, mais Netflix, avec ses programmes woke (1) comme Dear White People ou Master of None, ses présentateurs vedettes notoirement démocrates, ses documentaires en forme de brûlots anti-Trump, et ses writing rooms intégralement féminines, a de quoi irriter ses abonnés conservateurs. Régulièrement, ils reprennent à leur compte le hashtag #CancelNetflix : les épisodes se succèdent, irritant tour à tour les militants anti-avortement, la Christian Film & Television Commission, les fans de House of Cards qui trouvent que la série penche trop à gauche, etc. Si la ligne artistique de Netflix est difficile à définir (p. 42-43), la tendance éditoriale est claire. Peut-on vouloir conquérir le monde et proposer des programmes politiquement clivants ?

L'année 2018 a vu le curseur poussé encore un peu plus loin : en mars, Susan Rice, ancienne conseillère à la sécurité ...

Pour lire l’intégralité de cet article
d’une marque et j’accède à l’article

Grand entretien

Claire Marin © HANNAH ASSOULINE/Ed. de l'Observatoire

Claire Marin
Auteure de Rupture(s) (éd. de l'Observatoire)

S'abonner au magazine

S'abonner au magazine