Les mots de minuit

Les mots de minuit

Cette expression, "être dans la gêne". Ce n'est pas être pauvre, c'est peut-être pire. Il y a de l'étroitesse dans le mot... ça gratte, ce n'est pas vraiment de la souffrance, c'est du mal-être. » 1993 est un excellent roman français d'une auteur belge née à Séoul. Yun Sun Limet ausculte l'embarras de deux êtres qui ne se croiseront qu'une fois dans la France de cette année-là. Elle manque de destin. Lui va rater le sien. Jeune femme pauvre dont la fille est « le seul fil qui [la] retient », elle est caissière à Monoprix, standardiste ou technicienne de surface. En délicatesse avec sa famille, dont elle refuse l'aide ou l'intrusion, elle traîne sa vie et ses comptes dans des cahiers qui changent de couleur au fil des mois. Un jour, sa tante lui offre une biographie de Pierre « Biriégaboï », le Premier ministre d'origine ukrainienne. « Le bouillonnement qu'il sent en lui depuis la Libération n'a pas faibli. Il ne fera pas carrière dans l'armée. Peu importe. Il fera autre chose. Il y ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Nos livres

À lire : « Le froid, roman en trois actes avec entractes », Andreï Guelassimov, traduit du russe par Polina Petrouchina, éd. Actes Sud

Offrez un abonnement au Nouveau Magazine littéraire

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

DÉCEMBRE :

► Entretien avec David Djaïz, auteur de Slow Démocratie (Allary) : complément de la brève « La place de la nation »

NOVEMBRE :

 Dominique Bourg contre le « fondamentalisme de marché » : complément de l'article « Réchauffement politique »

► Version longue de l'entretien avec Yann Algan : le co-auteur de l'essai Les Origines du populisme analyse la montée de la défiance envers les institutions dans notre dossier « Cas de confiance »

► Paradoxale promesse : critique du dernier essai de Vincent Peillon