les livres du mois

les livres du mois

Son amour des formes courtes, et parfois même très courtes - certaines séquences de Tessons roses atteignent à peine deux pages - Ornela Vorpsi le tient des auteurs japonais qui la fascinent. Photographe, plasticienne, auteur d'un premier roman remarqué, Le pays où l'on ne meurt jamais et d'un recueil de nouvelles plein de couleurs, Buvez du cacao Van Houten ! tous deux publiés chez Actes Sud, elle traverse avec talent les frontières, celles des genres artistiques comme celles des pays qu'elle parcourt en « parfaite étrangère ». Depuis qu'elle a quitté l'Albanie à l'âge de 22 ans, elle se sent « condamnée » à regarder « du dehors » mais son oeil de photographe se tourne vers le plus intime, ce corps féminin qui l'incarne face aux autres - quelques-uns de ces clichés ponctuent les textes évoquant ses premiers émois de petite fille dans Tessons roses - et son regard d'écrivain revient sans cesse vers les Balkans de ses or ...

Pour lire l’intégralité de cet article
EN REGARDANT LA PUBLICITÉ D'UNE MARQUE

Entretien

Photo : Frantz Olivié © DR

Frantz Olivié :
« La financiarisation du livre est en train de produire une culture d'aéroport inepte »

Nos livres

À lire : Poésie, etc., Guy Debord, éd. L'Échappée, « La Librairie de Guy Debord », 528 p., 24 E.

Supplément web

Chaque numéro du Nouveau Magazine littéraire est complété d'articles en accès libre à lire sur ce site internet. 

MAI :

► Roberto Bolaño, et de deux : en complément de l'ensemble « Il faut relire » consacré à l'écrivain

► Entretien avec Jacopo Rasmi : avec Yves Citton, il signe l'essai Générations collapsonautes